Arts martiaux

  • Arts martiaux

Activité Intervenant(s) Public(s) jour(s) horaires Lieu(x) 1ère séance Nbre séance
Aikido Florent Mochet, Bernard Julien Plus de 12 ans / adultes Mardi 19h30-21h Gymnase de Die 18/sept. 33
Aikido Luc Florent Mochet, Bernard Julien A partir de 7 ans Mardi 17h30-18h30 Luc en Diois, Ancien cinéma 18/sept. 33
Aikido Luc Florent Mochet, Bernard Julien Adultes Mercredi 19h30-21h Luc en Diois, Ancien cinéma 19/sept. 33
Karaté Enfants Kamal Kacha Enfants Mercredi 17h00-18h30 Gymnase de Die 26/sept. 30
Karaté Adultes Kamal Adultes L, Je et Sa 19h-20h30 et 17h-20h Gymnase de Die 24/sept. 30
Self défense Kamal Kacha Adultes Mercredi 19h-20h30 Gymnase de Die 26/sept. 30

 

Aïkido

Le club d’Aïkido-Die “musubi dojo”(association créer en 2002) affilié à la fédération française d’aïkido et aikibudo et affinitaires (FFAAA) rejoint les activités de l’ESCDD cette année.

Les intervenants vous proposent une pratique corporelle accessible et ouverte à tous, dont les fondements sont contenus dans le terme même Aïkido :

aïkido (aïkido en japonais) est composé de trois kanji signifiant :

ai : du verbe au, union; harmonie

ki : énergie

dō : la voie.

Aïkido peut donc se traduire par « la voie de l’union des énergies ».

La pratique se fait généralement à deux. L’un des partenaire simule une attaque (saisie, coup, bâton sabre…) elle sera la base de l’énergie du mouvement. S’engage alors un dialogue corporel entre les partenaires visant à apaiser le conflit, la relation.

Il n’y a donc ni compétition, ni valorisation de soi par rapport à l’autre.

“L’entraînement outre ses valeurs physiques apporte beaucoup de sérénité et de détente dans la convivialité : on appelle aussi cette pratique le zen en mouvement…”

Bernard JULIEN professeur du club

Karaté

Club affilié à la fédération française de Karaté (FFKAMA). Vous pourrez à travers cette discipline, développer votre souplesse, votre résistance, maîtriser votre force tout en recherchant l’harmonie du corps et de l’esprit. Pratique loisir et/ou compétition (licence obligatoire).

Épanouissement corporel, activité ludique, règles sociales, le karaté est un sport éducatif, accessible dès le plus jeune âge.

Une pratique éducative :

Très jeune, un enfant peut se rendre à des cours de karaté. L’enfant apprend à développer ses réflexes et à coordonner les mouvements de son  corps. Les travaux de latéralisation,  permettent à l’enfant de se repérer dans l’espace et ce qui  lui permet de différencier rapidement l’avant de l’arrière, la gauche de la droite.


Les valeurs morales inculquées par les professeurs apprennent aussi à l’enfant à respecter ses adversaires, sur et en dehors du tatami. Il sait alors qu’il faut savoir apprécier une victoire et aussi gérer dignement une défaite.

De même, grâce au code des ceintures de couleur, l’enfant prend conscience de la hiérarchie établie et de sa propre progression.

Le karaté permet aux enfants de se défouler tout en apprenant à canaliser leur énergie. L’agressivité est alors transformée en une combativité contrôlée qui servira dans toutes les étapes de la vie. C’est aussi une façon de gagner confiance en soi et de développer son estime personnelle, tout en faisant disparaître ses peurs.

L’importance du code moral du karaté et des valeurs des arts martiaux transmis par les professeurs permet aux enfants d’avoir une appréhension réelle de ce qu’est l’autorité. Dans le dojo, le Maître est l’incarnation de la discipline et l’enfant s’oblige alors à adapter son comportement à l’existence du dojo. Par le rituel du salut notamment, l’enfant apprend les codes de conduite en société.

Faire du karaté, c’est aussi se donner l’occasion d’une pratique diversifiée, puisque l’enfant aura le choix entre le karaté kumite, où l’accent sera mis sur l’affrontement lors de duel. Mais, il pourra aussi choisir l’expression corporelle en s’orientant vers le karaté kata. Sport de contact, il n’en reste pas moins accessible à tous, quel que soit le gabarit de l’enfant. La pratique est encadrée par des éducateurs diplômés et les cours de karaté sont donnés en toute sécurité.

Une discipline physique équilibrée :

La pratique du karaté dès le plus jeune âge permet de travailler sa tonicité et sa motricité. Avec l’apprentissage de différentes techniques, notamment au niveau des jambes, l’enfant gagne en souplesse et en motricité.

Dans le karaté, chaque partie du corps est mise en action et l’enfant apprend alors à coordonner ses mouvements (lors de techniques simultanées pied-poing par exemple). Avec des exercices effectués dans des positions basses, le corps de l’enfant, en grandissant, va se construire musculairement et renforcer ses articulations. Le karaté permet alors de rester en bonne santé.

Self-défense

La self-défense, c’est un ensemble de techniques et d’attitudes qui permettent d’appréhender de faire face et de gérer une situation conflictuelle. Se préparer à affronter une situation conflictuelle, un comportement verbal agressif pour éviter l’agression physique. Être en mesure de répondre à une agression physique  et se  défendre pour protéger son intégrité physique.

La maîtrise de techniques de combat permettant de faire face à une attaque souvent imprévue.

Apprendre à se préparer psychologiquement à réagir de manière proportionnelle à une agression.

Les cours sont dispensés avec sérieux dans un climat serein dans la bonne humeur.

Aller à la barre d’outils